1952. L'asile de St. Dymphna accueille de nombreux patients, meurtriers, malades ou même sorcières de toutes origines. Et vous, pourquoi êtes-vous ici ?
 

 :: Administration :: Dossiers des patients :: Dossiers refusés/anciens dossiers Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Manger ou être mangé" | Luciana Da Silva






Invité
Invité
Mar 12 Avr - 22:11



Présentation

"Il faut se rendre à l'évidence: l'univers des insectes est globalement un univers de femelles, plus précisément de veuves. Les mâles n'y ont qu'une place épisodique..."



Identité


Nom(s)

Da Silva

Prénom(s)

Luciana

Date/lieu de naissance

07/09/1926 à Manaus
Sexe

F

Ethnicité

Amérindienne

Cheveux

Brune
Yeux

Marron

Taille

1m55

Poids

55kg


Dossier médical

Diagnostic psychiatrique

Cannibalisme, Meurtre, Morale altérée, veuve noire.

Autres pathologies

Rien.

Précautions de traitement

Ne pas la laisser seule avec un membre masculin du personnel.


Arrivée à St. Dymphna

Le bureau de bois me séparait de la nonne, alors que je scrutais du regard la pièce fort peu accueillante. Assise sur une vieille chaise, j'attendais que la femme en face de moi daigne lever les yeux vers moi plutôt que de contempler des dossiers papier me concernant sûrement. Je n'étais pas dupe, je savais très bien que malgré les informations présentes dans la paperasse elle allait m'interroger, comme tous les autres, pour savoir dans quel but j'avais commis tous ces crimes. Et l'interrogatoire ne tarda pas, quand elle posa sur le bureau ses papiers, je sus que ça allait enfin commencer. Je ne lui laissais par contre pas l'honneur d'entamer la conversation, j'avais envie d'essayer de la déstabiliser pour mener la danse, même si de nombreuses personnes durent déjà avoir tenté de réaliser cela avant moi.

-"Heureusement pour vous que vous êtes du beau sexe, sinon je vous aurais mangé toute crue~"

Un sourire carnassier et malsain fleurit sur mes lèvres à ces mots, il laissait apercevoir mes dents blanches et alignées. J'espérais que ce rictus lui aurait fait peur, mais elle avait dû voir bien pire dans sa carrière pour ne pas ciller. Beaucoup de personnes ne me connaissant pas auraient interprété mes paroles comme une invitation au péché de luxure, et ces personnes se trompaient, la vérité était bien plus affreuse que cela car mon véritable péché est celui de gourmandise. La religieuse fit donc mine de ne pas entendre ma remarque, me posant des questions banales et récurrentes sur mon nom, mon âge et d'où je venais... Je ne fus pas des plus bavarde, attendant la partie intéressante de l'interrogatoire. J'avais hâte de voir la peur prendre possession de son visage quand je lui raconterais la manière dont je dévorais mes victimes, le goût de la chaire humaine... J'en avais terrorisé des gens avec ces détails croustillants que s'arrachaient la presse sur la nouvelle tueuse en série cannibale, mais ce n'était pas cela que recherchait la femme d'église.  

-"Votre première victime, Martin Hernandez si j'en crois mes documents. Son profil est différent de celui des autres victimes, il est bien plus jeune et n'est pas marié. Pourquoi l'avez vous tué ?"

-"Pourquoi je l'ai tué ? Vous me le demandez vraiment ? C'était une enflure de la pire espèce, il méritait ce qui lui est arrivé... J'aurais même dû rendre cela bien plus douloureux."

Mon rire résonna dans la pièce, mais ce son normalement joyeux exprimait cette fois-ci une profonde tristesse et de la folie. J'étais coincée dans cet asile de toute manière, alors autant raconter à cette nonne mon histoire, ça ne changerait pas grand chose de toute façon et peut-être que cela me soulagerait enfin.  

-"J'ai tout quitté pour lui, pour son désir de partir à la conquête des Etats-Unis. Je l'ai suivi bêtement, abandonnant ma mère et mon pays par amour... Il le savait pourtant, je l'avais prévenu de mon "don" qui m'interdisait les actes charnels, je l'avais cru quand il m'avait dit que notre amour était plus fort que cela. Il m'avait promis l'amour éternel, le mariage, une vie tranquille dans une jolie petite maison... J'étais une femme comblée, m'occupant de notre minuscule maison alors qu'il travaillait. Mais petit à petit, il s'est mis à rentrer de plus en plus tard, il sentait le parfum d'une autre femme... Vous ne seriez pas devenue folle à ma place vous aussi ? De voir l'homme que vous aimez aller voir une autre ? Une autre qui en plus pouvait lui offrir le péché de chair, ce qui vous étiez impossible de lui donner ? Alors j'ai voulu me venger, lui faire autant de mal qu'il m'en faisait ressentir. Mais j'ai été patiente, je n'ai pas foncé dans le tas malgré la jalousie qui bouillonnait en moi, j'ai préféré attendre de trouver une manière parfaite de lui faire partager le désespoir qui m'habitait depuis sa trahison..."

Au fil de mes paroles, les sensations me revenaient. Je me rappelais parfaitement de l'odeur du parfum fleuri appartenant à sa maîtresse, de la douleur que j'avais ressentis et de la jalousie m'enserrait le cœur. J'avais mis quelques semaines à échafauder un plan, l'enivrant légèrement pour qu'il oublie mon don, pour que je puisse l'entraîner dans la mort...

-"Il eut ma première fois, mais je lui pris sa dernière. Malheureusement mon cœur brisé n'était pas apaisé par son meurtre, il fallait que je devienne plus forte pour dépasser cela. Vous savez ce que faisaient mes ancêtres guerriers pour devenir plus fort ? Bien sûr que non, que suis-je bête, une petite catho comme vous ne s’intéresse pas aux anciennes tribus d'Amazonie... Pour devenir plus fort, dans la tribu de mes aïeux, on mangeait le cœur de ses ennemis. Ce sont des conneries de dire que la chair humaine a le goût de porc ou de poulet, le cœur de Martin avait le goût de la trahison... Tout comme le reste de son corps."

Un petit silence flotta dans la pièce pendant quelques minutes. Je me souvenais de la saveur de la chair de la personne que j'avais aimée, de son sang tâchant les draps blancs de notre lit, de ce liquide carmin couvrant mes doigts, mon visage et ma peau nue... Mes pensées furent interrompues par une nouvelle question de la religieuse.

-"Si vous l'avez tué par vengeance, pourquoi avoir fait d'autres victimes ?"

-"Après son meurtre, j'ai remarqué que tous les hommes étaient comme lui, ils sont tous mauvais. La plupart trompe leur femme et le reste sont violent avec elle souvent à cause de l'alcool... Et ils sont même des fois les deux en même temps. Je voulais éviter aux autres femmes de ressentir la même chose que moi en dévorant la cause de tous leur malheur, en dévorant leur homme."

-"Vous ne vous êtes jamais dit que vous avez dû détruire toutes ces femmes en leur prenant leur mari ?"

-"Bien sûr que non, j'ai fait cela pour les protéger."


Le joueur

Nom/pseudo

Lu ou Lulu.

Âge

18 ans et des patates.

Comment avez-vous connu le forum ?

On m'a dit "Viens on est bien~" et je suis venue.

Un dernier mot ?

SOIRÉE MOUSSE !

© APH Asylum

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 08/04/2016
Membre
Mar 12 Avr - 23:27
Bienvenue ma cannibale ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Localisation : Peut-être encore à la morgue.
Statut : Avant j'étais schizo, mais maintenant on va mieux.
Messages : 27
Date d'inscription : 08/04/2016
Membre
Mer 13 Avr - 1:35
Ca promet tellement haha.

Tu voudras bien faire partit de la liste de causes mortelles d'Arthur ?

Bonne chance pour la fifiche <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Localisation : Probablement dans ses quartiers
Statut : Meubles en cuir humain à vendre, -70%, liquidation totale
Messages : 19
Date d'inscription : 19/02/2016
Membre
Mer 13 Avr - 17:23
Bienvenue chère cannibale ueueueueue
Bon courage pour ta fiche o/ ♥
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mer 13 Avr - 22:08
Fiche finie !

Merci de votre accueil les gens, ça fait plaisir~

Bien sûr Alex, Arthur est à croquer, Luciana ne se privera pas~
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
"Manger ou être mangé" | Luciana Da Silva
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Prendre son temps pour manger
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» « Si tu savais comme j'ai envie de manger des nems ! » | Psychalya l. Nàrwen
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» La table de la salle à manger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Asylum :: Administration :: Dossiers des patients :: Dossiers refusés/anciens dossiers-
Sauter vers: